Quelle est la différence entre la puissance fiscale et la puissance din sur une carte grise ?

| février 2, 2023

S'agissant des automobiles, la puissance est un terme couramment employé pour désigner la capacité maximale du moteur. Toutefois, cette notion fait en réalité référence à deux éléments de mesure. Il s'agit de la puissance fiscale et de la puissance din. Les indications sur celles-ci, inscrites sur la carte grise, mentionnent qu'elles sont distinctes l'une de l'autre. Voici l'essentiel à savoir sur les différences existant entre les deux types de puissance.

Sujet a lire : Les plateformes logistiques

L'unité de mesure

La première différence entre la puissance fiscale et la puissance din est leur unité de mesure. Le cheval fiscal, encore appelé puissance administrative, s'exprime en CV tandis que l'unité du cheval-vapeur (ou puissance din) est le CH ou le kilowatt. En effet, le cheval din représente la puissance mécanique réelle des roues de la voiture. Concernant le cheval fiscal, il évoque la puissance théorique du moteur du véhicule sur laquelle se base le droit fiscal pour calculer des taxes.

Différences existant au plan de l'utilité

Outre l'unité de mesure, le rôle reconnu à chaque indicateur apparaît comme une autre différence.

A voir aussi : L'assurance ad valorem

À quoi sert la puissance fiscale ?

Le cheval fiscal est un indicateur utilisé par les cadres des impôts pour classer un véhicule. En effet, la puissance administrative est un élément indispensable qui permet d'établir la carte grise de tout véhicule. Cette dernière est un papier essentiel pour le conducteur et est considérée comme la pièce d'identité de la voiture.

La mention de la puissance fiscale dans ce document se révèle primordiale pour faciliter la circulation de votre voiture. En outre, cette notion sert à calculer le montant du certificat d'immatriculation de votre matériel roulant, mais aussi le coût de son assurance auto par an. Ainsi, les prix de votre carte grise et de votre contrat de couverture restent proportionnels à la puissance fiscale de votre véhicule.

Plus celle-ci est grande, plus les frais d'immatriculation et d'assurance sont élevés. Par ailleurs, Il faut noter que la puissance fiscale est une taxe appliquée à votre véhicule. L'automobiliste peut l'évaluer en fonction de la puissance de son moteur. Toutefois, il lui faut s'appuier également sur les émissions de CO² et le tarif retenu au niveau de chaque région.

À quoi sert la puissance din ?

La puissance din, contrairement au cheval fiscal, sert à déterminer la puissance réelle et mécanique d'un véhicule. Elle aide à connaître les chevaux-vapeur réels du moteur. Il devient alors aisé de déterminer la vitesse ou encore le potentiel d'accélération de l'auto.

La puissance din représente la puissance maximale que peut déployer le moteur d'un véhicule. Elle est l'un des critères importants sur lesquels se basent la plupart des acheteurs pour choisir leur voiture. Plus la puissance din est élevée, plus l'auto à une grande capacité d'accélération. Elle n'a aucun rapport avec un prix ou une éventuelle tarification relative aux papiers réglementaires du véhicule.

Le mode de calcul permettant de déterminer les deux puissances

Le mode de calcul constitue un autre élément qui différencie les deux notions de puissances l'une de l'autre.

Comment calculer la puissance din ?

Le cheval-vapeur étant la puissance réelle de la voiture, sa détermination est réalisable par le biais d'une simple conversion. En effet, l'information sur sa valeur est indiquée sur la carte grise en kilowatt, ce qui vous permet de la convertir aisément en din. À ce sujet, il est à savoir qu'un cheval din est égal à 0,736 kilowatt. Ainsi, pour avoir la valeur réelle de la puissance din de votre véhicule, il suffit de multiplier cette donnée inscrite dans la case P2 sur la carte grise du véhicule par 1,36.

Comment calcule-t-on la puissance fiscale ?

Pour calculer les chevaux fiscaux d'une voiture, le droit fiscal prend en compte certains éléments. Il s'agit entre-autres de la puissance mécanique réelle (l'élément principal pour la détermination du cheval fiscal), du type de voiture. Les autres informations à intégrer sont la date d'homologation du véhicule et le taux de CO2 dégagé par la voiture. En se servant de ces différents éléments, plusieurs formules ont été élaborées pour déterminer les chevaux fiscaux d'une voiture. Ce sont par exemple :

PF= (CO2/45) + (kW/40) élevé à la puissance 1,6

ou PF = 1,34 + (1,8× (kW/100)²)+(3,87×(kW/100).

Toutefois, il faut noter qu'un changement est notable depuis l'année 2019. La détermination de la puissance fiscale ne prend plus en compte la valeur du pourcentage du gaz carbonique émis par le véhicule.

En outre, il est important de savoir que vous pouvez convertir les chevaux vapeurs en puissance fiscale. Cette démarche est utile pour connaître le coût de la carte grise d'une voiture avant son achat. La formule à employer pour convertir la puissance din en cheval fiscal est : Puissance administrative = 1,80× ( puissance din/100)²+3,87× (puissance DIN/100)+1,34.