Les différents types d'assurances nécessaires pour les entreprises de transport.

| mai 22, 2023

Aujourd’hui, il est indispensable de souscrire à une assurance, quel que soit votre secteur d’activité. Ce contrat constitue une garantie aussi bien pour l’entreprise que pour les usagers de l’entreprise. Lorsque vous travaillez dans le domaine du transport, il existe une diversité d’assurances à laquelle vous devez souscrire pour votre entreprise. Le choix de la mutuelle à choisir dépend généralement du type de transport que vous effectuez. Désirez-vous savoir les différents types d’assurances nécessaires pour les entreprises de transport ? Voici alors les différentes options qui s'offrent à vous.

Dans le meme genre : Tout savoir sur le permis de conduire poids-lourd

Assurance responsabilité civile professionnelle

Lorsque vous vous lancez dans le secteur du transport, il est obligatoire de souscrire à des assurances. La principale que vous devez avoir, et ce, quel que soit votre secteur d’activité, est celle liée à la responsabilité civile. Ce contrat vous permet de bénéficier d’une protection complète adaptée à votre catégorie.

L’assurance responsabilité civile prend en compte toutes les activités de l’entreprise de transport et logistique. Cette dernière assure la sécurité de vos clients et celle de leurs marchandises. Elle prend également en compte les fautes inexcusables qu’a commises le transporteur. Cette couverture offre aussi plusieurs options de protection. Celles-ci concernent :

Cela peut vous intéresser : Le boom du transport de colis entre particulier

  • les dommages vis-à-vis des passagers
  • l’indemnisation des marchandises endommagées
  • les dommages causés au tiers, etc.

L’assurance responsabilité civile, c’est aussi une garantie vol. Lorsqu’il y a un cas de vol de colis ou de marchandises, ce contrat vous offre une garantie. En résumé, cette première option d’assurance est obligatoire pour toutes les entreprises de transport.

Assurance IARD

L’autre type d’assurance qu’une entreprise de transport peut choisir est l’assurance IARD. IARD est l’acronyme de : (incendies, accidents et risques divers) et permet de protéger les biens matériels et immatériels et non les personnes. Elle prend donc en compte les dégâts comme le vol, l’incendie, les catastrophes naturelles, etc. Cette assurance est composée de plusieurs volets, dont l’assurance auto qui concerne les structures de transport.

Puisque ce modèle d’assurance n’offre pas une garantie pour les assurés, les personnes physiques, plusieurs entreprises y complètent d’autres formes de contrats. Cela permet en effet d’obtenir une couverture complète pour plus d’avantages. La société peut par exemple ajouter à ce dernier une assurance responsabilité civile pour couvrir les dégâts causés aux tiers.

L’assurance IARD constituant diverses formes d’assurances, celle-ci peut être obligatoire dans certains cas. Pour les entreprises de transport, il est nécessaire pour elles de souscrire à une IARD, en particulier l’assurance auto. En milieu professionnel, souscrire pour une certaine assurance n’est pas obligatoire. Toutefois, pour plus de sécurité et de liberté d’exercice, ces dernières sont hautement recommandées.

Assurance des facultés

Les entreprises de transport peuvent aussi souscrire à l’assurance des facultés. Encore appelé l’assurance des marchandises, ce type de garantie concerne notamment les marchandises expédiées par voie terrestre, maritime, fluviale et aérienne. Les produits pris en compte par ce modèle d’assurance peuvent être de diverses natures. Il peut s’agir des matières premières, des produits manufacturés, des fournitures d’ensembles industriels ou des denrées agroalimentaires.

La structure de transport en charge d’expédier les colis peut souscrire à cette assurance de même que le marchand. Les assureurs, pour permettre aux assurés de bénéficier d’une bonne couverture, ont émis certaines conditions. Ces critères peuvent varier en fonction du type de transport que l’entreprise propose.

Pour déterminer les garanties, les assureurs prennent en compte la nature des marchandises assurées. Aussi, la zone géographique, l’itinéraire et le type d’emballages.

La durée de la garantie se détermine pendant la signature du contrat d’assurance et varie également selon le type de transport. Pour les transports maritimes, cela dure deux mois à la suite du déchargement du dernier navire. La durée de garantie pour les transports aériens et routiers ne dure que 15 jours après l’arrivée à destination.

Assurance privation de jouissance

L’assurance privation de jouissance constitue par ailleurs un modèle d’assurance auquel toute entreprise de transport doit souscrire. Cette garantie propose une couverture contre les pertes survenues notamment à cause d’une destruction ou d’un accident au cours du transport. Lorsque l’assuré se retrouve dans l’impossibilité d’utiliser son véhicule endommagé suite à un accident, il bénéficie d’une indemnité. Cela lui permet par exemple de louer un autre véhicule, en attendant que le sien soit réparé complètement.

L’assurance privation de jouissance prend en compte de ce fait les préjudices subis par n’importe quel moyen de déplacement dont use l’assuré. Cela explique totalement l’importance de ce type d’assurance pour les entreprises de transport. Il faut rappeler que la couverture de cette police d’assurance prend principalement en charge les dommages survenus dont le transporteur n’est pas responsable. Il s’agit dans ce cas d’un accident, d’une panne ou d’une mauvaise réparation.

La prime de réparation de ce dommage est déterminée par les juges du fond en charge du dossier. Le temps du dédommagement s’étend jusqu’à la réparation complète du véhicule ou de l’engin immobilisé. Pour les appareils déjà fonctionnels, la garantie couvre le temps de vérification ou d’expertise. Souscrire à cette assurance constitue un grand avantage pour les entreprises de transport, notamment celles qui sont spécialisées dans les transports terrestre ou routier.