Comment évaluer les risques liés au transport de marchandises et les prévenir.

| mai 15, 2023

Le secteur du transport de marchandises est un domaine dans lequel les accidents sont très fréquents. Que ce soit lors du chargement ou du déchargement, vos employés et vos marchandises sont exposés à de nombreux risques. Heureusement, il est possible de les prévenir. Pour ce faire, vous devez détecter toutes sources potentielles d’accident et y trouver une solution adéquate. Sans plus tarder, voici alors les différentes étapes à suivre pour évaluer les risques liés au transport de marchandises et les prévenir !

Lire également : KencoLogisticServicesLLC(KLS)

Recenser les différentes étapes du travail

Pour évaluer les risques liés au transport de marchandises dans votre entreprise, vous devez identifier l’ensemble des travaux à effectuer. Il s'agit notamment :

  • de la planification des livraisons
  • du tri des marchandises
  • du contrôle des documents
  • du chargement des marchandises
  • du transport des marchandises
  • du déchargement des marchandises, etc.

Vous devez observer les travailleurs concernés en action afin d’identifier le moindre risque qui les menace. Ainsi, vous pouvez avoir une idée des différents travaux pouvant présenter un risque dans votre entreprise. Retenez que plus l’activité effectuée est dangereuse ou éprouvante, plus elle expose à un risque de blessure ou d’endommagement. Notez donc tout ce que vous voyez, même ce qui semble le plus anodin. N’attendez pas de voir un accident avant de l’enregistrer comme tel. Vous devez voir à travers chaque geste les conséquences potentielles pouvant générer toutes sortes de difficultés.

A lire également : Les différents types d'assurances nécessaires pour les entreprises de transport.

Classer les risques identifiés selon leur gravité

Une fois toutes les activités effectuées dans votre entreprise recensées, vous pouvez passer à la classification des risques. Pour y arriver, ordonnez-les selon leur gravité. Ainsi, les activités pouvant occasionner de simples courbatures passent derrières celles qui peuvent engendrer de graves fractures.

Le second critère de classification à prendre en compte est le nombre de personnes exposées à un certain risque de travail. Plus il y a de salariés susceptibles d’être victimes d’un accident de travail, plus ce risque est considéré comme grave. Il faut donc le mettre en priorité afin de vite trouver la solution idéale pour y remédier. Une bonne prise de conscience des différents risques présents dans votre entreprise est le premier pas pour en venir à bout.

Définir un plan d’action pour y remédier

Après la classification des différents risques énumérés, établissez un plan d’action. Il vous faut en effet une feuille de route pour savoir comment procéder à chaque fois. Un plan manuscrit est plus indiqué afin de vérifier l’évolution du processus et si les résultats escomptés sont atteints.

Un bon plan d’action comprend les différentes opérations à entreprendre pour résoudre chaque problème. Il faut aussi relever à chaque fois les travailleurs concernés afin de savoir à qui chaque solution est destinée. Vous devez également établir dans votre plan d’action la durée sur laquelle s’étale chaque manœuvre. En optant pour cette manière d’organisation, vous aurez une idée bien définie des mesures à prendre en compte pour remédier aux risques présents dans votre entreprise.

Établir des mesures de prévention

Les mesures de prévention ont pour but de réduire ou d'éliminer les risques liés au transport de marchandises. Il y en a plusieurs dont vous pouvez vous servir pour préserver vos salariés ainsi que vos marchandises.

Les mesures organisationnelles

Les mesures préventives organisationnelles sont celles qui concernent l’organisation du travail de chaque salarié. La préparation des trajets peut par exemple être revue afin de permettre au conducteur du véhicule d’être mieux préparé. Les heures de pauses doivent également être respectées pour que chaque travailleur puisse bénéficier du temps de repos dont il a besoin. Cela lui permet de mieux récupérer avant la reprise des travaux pour ne pas s’exposer inutilement à un quelconque risque d’accident.

Les mesures techniques

Les mesures de prévention techniques concernent plutôt les différents aspects techniques du travail. Pour éviter un certain nombre de risques à vos salariés, vous devez en effet leur fournir du matériel adéquat en bon état. Les véhicules de transport doivent aussi être bien entretenus. Il vous revient également de mettre à disposition de vos employés des espaces et moyens de stockages adaptés. Des revêtements de sols en bon état sont aussi indispensables pour prévenir tout risque de chute liée à un sol défectueux.

Les mesures psychologiques

Contrairement aux autres solutions de prévention citées, les mesures psychologiques concernent essentiellement l’hygiène de vie de vos salariés. Pour leur éviter un fâcheux accident, vous devez en effet leur offrir un cadre de travail propice à leur développement personnel ainsi qu’à leur épanouissement. Plus vos salariés se sentiront écoutés et valorisés, plus ils seront au top de leur capacité. Pour ce faire, vous devez instaurer des marges de manœuvre suffisantes, favoriser le travail d’équipe et utiliser les compétences de chacun. Veillez à répartir de manière équitable les tâches entre vos différents salariés EA et ET. Une répartition injuste, voire discriminatoire, peut engendrer de grandes tensions qui impactent la qualité du travail. Les risques d’accident peuvent ainsi être décuplés.

En conclusion, il existe de nombreux risques pouvant menacer l’activité des travailleurs dans le secteur du transport de marchandises. Il n’est pas toujours possible de les éliminer, mais vous pouvez les prévenir en mettant en place de nombreuses mesures.