Comment devenir cariste ?

| décembre 28, 2022

Dans le domaine de la logistique, le cariste est plus recherché dans les sociétés de services. De par ses multiples fonctions importantes, il est indispensable au bon fonctionnement d’un entrepôt. Cependant, avant d'exercer ce métier, vous devez avoir certaines compétences et suivre des formations données. Sans plus tarder, voici tout ce qu'il faut savoir pour devenir cariste !

Que faut-il comprendre du métier ?

La présence de cariste dans toute entreprise de logistique s’avère obligatoire. En réalité, il travaille dans les entrepôts et est précisément au cœur de la manutention. Il peut aussi fonctionner dans les milieux de transit, les grandes distributions, les industries, etc.

A lire en complément : Kuehne + Nagel

Qu’est-ce qu’un cariste ?

Le cariste est celui qui assure la manipulation des marchandises en vue de préparer leur déplacement. Pour atteindre cet objectif, il peut se servir d'une grue, d'un chariot, d'un transpalette et d’autres engins de levage.

Rôle d’un cariste

Sur sa plateforme de travail, le cariste assure certaines fonctions essentielles. Son rôle consiste à entreposer les produits, charger et décharger les lourdes marchandises. Il assure aussi le contrôle de la qualité des produits et les mouvements de stockage. Par ailleurs, le cariste peut, à des moments donnés, préparer des commandes ou jouer le rôle d’agent récepteur. Il est également appelé à faire la maintenance de ses équipements de travail. Face à toutes ses fonctions, il est évident que ce professionnel assure une mission polyvalente sur son site de travail.

Dans le meme genre : Colissimo

Les étapes pour devenir cariste

Un permis de cariste vous offre une ouverture d’opportunités professionnelles et permet votre insertion dans cette activité. Pour l’obtenir, vous devez choisir la catégorie d’engin élévateur et trouver un centre adapté à la formation. Ensuite, faites-vous former et soumettez-vous à une évaluation de rendement. Si cet examen est positif, vous pouvez alors postuler aux offres.

Les compétences nécessaires

En dehors de la manutention manuelle des marchandises, il faut savoir conduire des engins spéciaux de levage avant d’être cariste. Plusieurs compétences sont aussi indispensables pour vous qui désirez embrasser cette profession.

Compétences professionnelles

Sur le plan professionnel, votre technicité est plus recherchée, bien que vous sachiez conduire les engins de manutention. Vu les multiples tâches liées à la fonction des caristes, vous vous devez d’être polyvalent afin de réussir votre mission. Ensuite, vous devez connaître les règles et mouvements de sécurité rattachés à votre secteur de travail. Il le faut, puisque votre sécurité et celle de votre environnement en dépendent. En outre, il est impérieux de savoir remplir les documents de suivi de commande. Ayez également la capacité de gestion des stocks à travers l’usage de logiciels adéquats. Bien entendu, pour avoir toutes ces compétences, vous devez nécessairement suivre des formations.

Capacités personnelles

Hormis les qualités morales présentes chez toute bonne personne, vous devez en posséder d’autres pour vous mettre à l’abri de la médiocrité. Ainsi, vous devez vous forger pour avoir une bonne vigueur, puisque le déplacement des charges lourdes sera votre principale activité. Toutefois, n'hésitez pas à accompagner cette capacité personnelle à votre sens de l'organisation dans le travail. Par ailleurs, vous devez être endurant et capable de travailler en équipe, quelle que soit la pression.

Formation à suivre pour devenir cariste

L’exercice du métier de cariste requiert une formation si vous n’êtes pas du domaine. Au terme de celle-ci, un certificat de conduite des engins vous sera délivré pour prouver votre professionnalisme dans le secteur. Il s’agit du Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité (CACES). Si vous avez un diplôme dans le domaine du Transport et Logistique, vous avez plus de facilité à devenir cariste.

Le CACES pour devenir cariste

Un des CACES exigé pour devenir cariste est le CACES R489. Il est valable pour 5ans après son obtention et est renouvelable. La formation se déroule dans un centre adéquat pendant 3 jours minimum et 5 jours maximum. Pour suivre cet enseignement, rassurez-vous de savoir écrire et parler le français en plus d’avoir au moins 18 ans. Vous devez avoir une attestation d’aptitude médicale psychotechnique délivrée par un service de santé approprié. De même, vous aurez à passer une phase théorique et une phase pratique au cours de cette formation.

Autres formations

Les certifications conseillées pour avoir cette habileté technique sont en nombre important. De ce fait, les diplômes de Baccalauréat professionnel en Transport ou en Logistique sont directement qualifiés pour le métier. Avec le niveau CAP, vous pouvez aussi exercer ce métier grâce aux formations suivantes :

  • titre professionnel cariste d’entrepôt
  • titre professionnel agent magasinier
  • CAP opérateur logistique
  • BEP logistique et transport.

Lorsque vous suivez ces formations, vous pouvez postuler pour le poste de manutentionnaire.